Vous en reprendrez bien pour un an de plus ?

La fin de 2008 approche et, cette année, nous pouvons regarder en arrière et jeter un oeil rapide au chemin parcouru. Le bilan est encourageant et positif. Ce n’est rien face à ce qui nous attend pour 2009, aucun doute là-dessus.

2008, année Dotclear 2

Le développement de Dotclear 2, qui était, pour diverses raisons, à l’arrêt depuis 8 mois, a repris vers le début de 2008. Le retard dans la sortie de Dotclear 2 a amené nombre d’entre vous à vous inquiéter de l’avenir de celui-ci. C’était parfaitement légitime. Nous avons donné tort à ces doutes en sortant la version 2.0 et confirmé la vitalité du projet avec la version 2.1.

Vous avez réservé à Dotclear 2 un accueil très positif et encourageant. Pour la version 2.1 nous avons écouté vos demandes et ajouté certaines d’entre elles, notamment la mise à jour automatique. Merci à tous pour la confiance que vous nous avez accordée en cette année mouvementée.

2008 aura vu l’ouverture de DotAddict, un projet phare et essentiel pour Dotclear. Je ne doute pas un seul instant que DotAddict est promis à un bel avenir en 2009 et après.

De l’importance d’une communauté

Vers la fin de cette année vous avez été très nombreux à soutenir financièrement Dotclear, démontrant l’intérêt que vous portiez au projet et à sa continuité. Merci d’avoir été nombreux à faire un don.

Si en 2008, nous nous sommes principalement concentrés sur la sortie de Dotclear 2, en 2009 nous allons tout mettre en oeuvre pour agrandir un peu plus la communauté d’utilisateurs et de contributeurs, comme nous avons déjà commencé à le faire.

Depuis quelques semaines, vous avez peut-être remarqué que le site principal de Dotclear est maintenant dotclear.org, dans la langue de Shakespeare, avec une documentation (presque) complète. Le site français se trouve maintenant à l’adresse fr.dotclear.org. D’autres langues seront bientôt disponibles et si vous avez un quelconque talent de ce côté, vous êtes invité à nous rejoindre (pour traduire Dotclear ou le site web, entre autres).

Comme nous ne voulons oublier personne, les créateurs de thèmes et de plugins vont avoir le droit, très bientôt, à un beau cadeau de Noël. Nous en reparlons dans quelques jours.

Parce que c’est essentiel, en 2009, nous souhaitons vous inviter à participer. Nous ne voulons pas jouer au concours de celui qui a le plus grand nombre de thèmes ou de plugins. Nous ne souhaitons qu’une chose : vous impliquer et que vous y preniez du plaisir.

À l’année prochaine

Nous serons en 2009 dans quelques jours et, au nom de tous les contributeurs, je vous remercie de votre soutien et vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année ainsi qu’une très bonne année 2009.

À titre personnel, j’aimerais remercier toute l’équipe qui a su tenir bon en pleine tempête ainsi que les nouveaux contributeurs qui nous rejoints à la fin de l’année. Vous faites tous un super boulot, merci !

Joyeux Noël 2008

Toute l’équipe de WordPress Francophone se joint à moi pour vous souhaiter à toutes et tous un Joyeux Noël 2008 !

noel.jpg

La communauté WordPress Francophone va passer cette année son quatrième Noël. Merci à tous pour votre fidélité et surtout pour votre participation en nombre sur nos forums, pour vos encouragements. Nous espérons passer encore de nombreux Noël en votre compagnie.

Cette année notre cadeau à tous aura été la livraison de la mouture la plus aboutie de WordPress, la version 2.7. Avec plus de 600 000 téléchargements rien que sur les serveurs de wordpress.org en l’espace de 2 semaines, c’est un réel succès.

Joyeux Noël à tout le monde… et attention aux abus ! Mais amusez-vous !

Dotclear 2.1.4

Juste avant les fêtes, voici Dotclear 2.1.4. Cette version corrige un problème de sécurité et apporte quelques améliorations. La mise à jour est bien entendu recommandée pour tout le monde.

Le problème de sécurité existant dans toutes les versions précédentes de Dotclear 2 est un simple XSS et n’est pas très sévère mais ne vous exempte pas d’une mise à jour. Merci à Rémi Marek pour nous l’avoir signalé.

Nous profitons également de cette mise à jour pour intégrer des améliorations et corrections de bugs dans l’outil d’importation depuis WordPress. Merci à Chris Pepper qui a rendu ceci possible.

Enfin, le serveur XML-RPC de Dotclear a été amélioré afin de mieux gérer les comportements parfois étranges de certains clients de blog.

Tous les utilisateurs de Dotclear 2.1.3 devraient se voir proposer la mise à jour automatique de leur installation dans les heures à venir. Le processus de mise à jour d’une version 2.1.3 vers 2.1.4 a été testé sur Apinc.org, OVH et Free.fr et fonctionne impeccablement. En parlant de Free.fr, ceci signifie que le port 80 est à nouveau ouvert et fonctionnel, merci Yohan.

Si d’aventure la mise à jour automatique ne fonctionnait pas (ceci peut arriver), vous êtes invités à nous le faire savoir sur le forum et à procéder à une mise à jour manuelle.

Pour ceux qui savent faire, un patch est également disponible pour passer de la 2.1.3 à la 2.1.4.

Nous ne vous souhaitons pas de bonnes fêtes tout de suite car vous allez avoir d’autres nouvelles du projet et ce qui vous attend en 2009 sous peu 🙂

WordPress 2.7 – “Coltrane”

Nous avons déjà beaucoup parlé de WordPress 2.7, son interface comme ses nouveautés. Pour faire simple, nous allons donc simplement traduire l’article de présentation officiel par Matt, qui résume l’ensemble de la chose, et donne une vidéo en sus )

—-

La première chose que vous remarquerez à propos de la 2.7, c’est sa nouvelle interface. Dès le début, nous avons écouté vos commentaires, et avons profondément repensé sa conception ; le résultat est un WordPress tout simplement plus rapide. Presque toutes les tâches que vous effectuez sur votre blog prendront moins de clics et seront plus rapide avec la 2.7 qu’avec n’importe quelle version précédente.

Ensuite, vous remarquerez les nouvelles fonctionnalités subtilement parsemées à travers la nouvelle interface : le nouveau tableau de bord que vous pouvez organiser comme vous le souhaitez grâce au glisser-déposer, pour placer les choses les plus importants pour vous en haut de la page ; Press-Minute ; commentaires hiérarchisés et paginés ; la possibilité de répondre aux commentaires directement depuis votre tableau de bord ; la possibilité d’installer une extension directement à partir de l’interface d’administration en un seul clic ; la possibilité de placer des articles en tête de blog…

Si vous creusez un peu plus, vous noterez que chaque écran est personnalisable. Mettons que vous ne voyez pas l’intérêt d’afficher l’auteur dans la liste des articles – il suffit de cliquer sur “Options de l’écran” et de décocher la case correspondante, et cette colonne est instantanément retiré de l’écran. Il en va de même pour tout les modules sur le tableau de bord ou l’écran d’écriture. Si votre écran est trop étroit et que le menu prend trop de place, cliquez sur sa flèche pour le réduire au minimum, avec seulement les icônes, puis allez à l’écran d’écriture et de déplacez tous les modules de la colonne latérale dans la colonne principale, afin d’avoir un affichage maximal de la zone d’écriture.

Si vous préférez avoir un aperçu visuel de la 2.7, regardez cette vidéo en anglais (disponible en HD, et en plein écran) :

WordPress devient à votre image. C’est la nouvelle étape de WordPress, et c’est pourquoi nous l’avons baptisée en référence à John Coltrane. Et vous pouvez la télécharger dès maintenant.

Pour finir sur un aspect essentiel,  cette mise à jour est sans doute la dernière que vous ferez manuellement. Nous avons savons combien vous pouvez en avoir assez de devoir régulièrement recommencer le processus de mise à jour pour votre blog et ceux que vous gérez. Désormais, WordPress intègre un outil de mise à jour qui vous informe automatiquement des nouvelles versions, et lorsque vous êtes prêt, les télécharge, les installe, et met à jour votre blog – le tout en un seul clic.

(Comme pour tout changement d’interface, il vous faudra sans doute un peu de temps pour vous acclimater, mais bientôt vous retrouvez vos habitudes. Même les gens qui ont détesté la nouvelle interface la première fois nous ont dit après quelques jours qu’ils se demandaient comment ils faisaient avant .)

L’histoire de WordPress 2.7
La véritable raison pour laquelle Coltrane est un énorme bond en avant, c’est avant tout que la communauté a été impliqué dans chaque étape du processus. Plus de 150 personnes ont contribué directement au code de cette version, notre plus grand nombre jamais atteind, avec plusieurs dizaines de milliers d’autres participants lors des sondages, des enquêtes, des tests, dans les listes de diffusion, et les autres outils de retour utilisés par l’équipe de développement de WordPress

Le plus intéressant pour nous a été de suivre les réactions à cette version sur les blogs, tout du long du processus. Avant d’en arriver à sa version finale, CrazyHorse puis la version 2.7 ont été testés par des dizaines de milliers de personnes sur leurs propres blogs, et même des centaines de milliers si l’on compte les utilisateurs de WordPress.com. Le nombre de retours à été tel que nous avons préféré repousser la date de sortie d’un mois, afin de prendre le temps d’intégrer tous ces retours dans cette nouvelle version.

Certains d’entre vous se demanderont sûrement pourquoi nous n’avons pas choisi d’en faire WordPress 3.0. Simplement, nous n’aimons grossir de la sorte le numéro de version. La version 3.0 sortira après la version 2.9. Nous ne sommes pas les seuls à apporter de gros changement entre deux numéros de version : OS X, par exemple, a grandement évolué entre la 10.3 et la 10.4.

L’avenir
Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué qu’il s’agit là de la deuxième refonte de WordPress cette année. Saperlipopette ! Ce n’était franchement pas génial de notre part, et je compatis particulièrement avec ceux d’entre vous qui ont écrit des livres ou des tutoriels sur WordPress. Mais c’était pour une bonne cause : les modifications apportées à WordPress 2.5 et 2.7 ont été nécessaires pour nous de sortir du plus gros du résidut historique de l’interface qui se sont entassés progressivement au fil des ans et surtout, nous fournir une fondation solide pour l’interface utilisateur et les termes utilisés, à partir de laquelle nous pouvons construire le WordPress de demain, et implémenter les idées que nous n’avons pas été en mesure de concevoir auparavant. De fait, je m’attend à ce que l’interface reste globalement la même d’ici fin 2009.

Partant de là, nous sommes très enthousiastes à l’idée de ce que l’avenir peut apporter en terme de fonctionnalités. Maintenant que nous avons réglé la plupart des problèmes de base, nous espérons pendant l’année prendre à bras le corps la gestion des médias,  particulièrement les fichiers audio et vidéo ; offrir de meilleurs outils pour les créateurs d’extensions et de thèmes ; amélirer les widgets ; mettre en place la mise à jour des thèmes ; une aide contextuelle mieux intégrée ; et une intégration plus facile avec des projets tels que BuddyPress et bbPress.

Des blogs Dotclear 2 chez Free.fr

Le fournisseur d’accès Internet Free.fr a ouvert, en test, il y a quelques jours une plate-forme de blogs s’appuyant sur Dotclear 2. Une occasion pour vous de tester ce service si vous le souhaitez.

Les relations Free.fr/Dotclear n’ont pas toujours été faciles, loin de là. Il y a quelques années, une initiative un peu hâtive avait vu Dotclear arriver en installation automatique sur le service Pages Perso. Ceci avait donné lieu à une mémorable engueulade et pas mal d’incompréhensions. Côté Dotclear, certaines limites imposées par l’hébergement sur Free.fr ne nous ont pas toujours rendu la vie facile non plus, disons-le.

Et puis, au fil du temps, les choses se sont arrangées. Quelques jours après la sortie de Dotclear 2.0 beta 1, Yohan, l’administrateur des pages perso, ajoutait le support de PostgreSQL, devenant un des très rares hébergeurs gratuits à proposer cette base de données.

Nous avons eu l’occasion d’échanger au cours du développement de Dotclear et même de nous entendre. Le dernier épisode en date étant la fermeture du port 80 sortant depuis l’hébergement, ce qui est très peu pratique pour un logiciel qui se met à jour tout seul, permet d’installer des plugins en un clic ou encore affiche les nouvelles de ce site. Quand des utilisateurs du forum ont soulevé ce problème, nous avons pris le temps d’en discuter avec Yohan pour trouver une éventuelle solution. C’est depuis corrigé et c’est une bonne nouvelle.

Nous entendre convenablement aura également permis le droit pour tous les utilisateurs des pages perso d’avoir MySQL et PostgreSQL simultanément afin, notamment, de vous rendre la migration de Dotclear 1 vers Dotclear 2 plus simple.

Eh bien, cette fois, sans que je demande rien, Yohan s’est dit que ça serait drôlement sympa de proposer des blogs gratuits. Pas pour tous les Freenautes, non, pour tout le monde. Rien que ça. Nous avons échangé quelques mails, j’ai répondu aux interrogations et questions qui pouvaient se poser et le résultat est là : blog.free.fr.

À toutes fins utiles, je précise qu’il ne s’agit pas d’un partenariat commercial avec Free.fr. Par ailleurs, si vous avez des problèmes à remonter à propos de ce service, vous êtes invités à vous rendre sur les newsgroups de Free.fr où vous aurez plus de chances d’être lus que sur les forums Dotclear.

Cette installation dispose déjà de nombreux thèmes récents et sera sans doute ammenée à être améliorée par Yohan à partir de vos suggestions. Si vous envisagez d’installer Dotclear mais craignez un peu de vous perdre dans les méandres techniques d’une installation, ce service est fait pour vous.

WordPress 2.7 RC2 en français

On va la faire rapide : si vous n’avez pas déjà mis à jour via la RC1, vous pouvez maintenant le faire avec la RC2 qui vient de sortir et a profité d’une période de test intense sur le service WordPress.com, et qui correspond peu ou prou à ce que sera la version finale. Voici le lien pour la 2.7 en VF.

Si vous avez déjà installé la RC1, vous pouvez simplement mettre à jour via l’interface d’administration )
(sauf chez OVH, car ça ne marche pas chez eux, malheureusement)

Quant à la version finale, elle devrait arriver avant le week-end.

Testez WordPress 2.7 RC1 en français

WordPress 2.7 se fait attendre. Initialement prévue pour le 10 novembre, nous avons eu droit à 3 versions béta et plus de 3 semaines de “retard”, période durant laquelle l’équipe de développement a peaufiné le nouveau design et les nouvelles fonctionnalités.

La fin est proche, mes amis. La première version candidate de WordPress est sortie cette nuit., donc la version finale ne doit pas être bien loin – à moins qu’il n’y ait une seconde version candidate.

ATTENTION, CETTE VERSION N’EST PAS A METTRE SUR UN BLOG EN PRODUCTION SANS ÊTRE SÛR DE CE QUE L’ON FAIT. Rien ne garantit qu’un problème ne surgisse et mettre tous vos articles à la poubelle. Installez donc un blog de test et faites des essais, mais si vous l’installez sur votre blog principal et que tout est cassé, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même.
Si vous faites une mise à jour, n’oubliez jamais de faire une sauvegarde de sécurité avant tout !

Voici la version française de la version candidate de WordPress 2.7 (au besoin, format tag.gz).

C’est l’occasion de tester non seulement la qualité de la traduction (que nous espérons encre avoir amélioré), mais également :

C’est votre dernière chance pour donner votre avis sur la 2.7 (et sa traduction) ! )

Si vous êtes l’auteur d’un thème ou d’une extension, c’est l’occasion de les mettre à jour pour faire profiter leurs utilisateurs de toutes les améliorations que va apporter WordPress 2.7, afin d’être prêt le jour de la sortie de la version finale !

Dotclear 1, suite et fin

C’est peu dire que l’activité sur Dotclear 2 est assez intense depuis maintenant plus de six mois. Nos efforts se sont concentrés sur Dotclear 2 pour d’abord le finaliser puis ensuite le faire évoluer. Le chemin parcouru entre la version 2.0 RC1 et la version 2.1.3 est conséquent et vos contributions sont la preuve que nous ne faisons pas fausse route.

Il y a quelques mois nous avions annoncé une évolution de Dotclear 1.2 et une version 1.4. Il n’en sera rien et nous allons vous expliquer pourquoi.

De nombreuses raisons expliquent cette décision. La base de code a vieilli et n’est plus maintenu depuis déjà 18 mois. PHP 4 est en fin de vie, ne sera bientôt plus supporté et rares sont maintenant les hébergeurs à ne pas proposer PHP 5. Enfin, nos ressources étant limitées, nous ne pouvons plus assurer le support de deux versions et préférons nous concentrer sur la version 2.

Pour éviter de vous prendre au dépourvu, nous annonçons ici que nous supporterons encore cette
version jusqu’au 1er août 2009 (forum, doc, etc.), histoire de vous laisser le temps de migrer vers la version 2, qui a maintenant atteint un niveau de maturité suffisant pour remplacer Dotclear 1 et qui la dépasse très largement en termes de fonctionnalités. Bien entendu, tout problème de sécurité qui pourrait survenir d’ici cette date sera traité de façon prioritaire.

Si vous faites partie de nos anciens et fidèles utilisateurs de Dotclear 1 et que vous souhaitez migrer vers Dotclear 2, vous ne serez pas livrés à vous-mêmes dans cette migration, nous serons là pour vous épauler sur le forum, et nous mettons déjà à disposition des ressources vous permettant d’effectuer cette procédure sans trop de difficultés.

Pour la petite histoire, l’équipe qui est derrière DotAddict avait réalisé une version 1.4 alpha sous forme d’une évolution de Dotclear 1.2, intégrant différents concepts de Dotclear 2, à savoir les tags, les pages, l’antispam, un éditeur riche, un dashboard, un redesign de l’interface d’administration par Hellgy et un nouveau thème par défaut par Kozlika et Hellgy…

Admin 1.4

Cette version n’a malheureusement jamais pu voir le jour avant Dotclear 2 et n’a maintenant plus de raison d’être (compatibilité php4, redondance avec Dotclear 2, …). Si vous avez envie de voir à quoi tout ceci ressemble, nous livrons ici les sources de cette version 1.4, ceci à titre purement indicatif.

Bien évidemment nous ne fournirons aucun support sur ce Dotclear 1.4 alpha dont le développement a été abandonné. Si d’aventure une communauté venait à se former autour de ce logiciel, un peu comme cela s’est passé avec Seamonkey chez Mozilla, nous ne serions pas contre. Le code est sous licence GPL v2, et cette licence autorise les forks à la condition d’utiliser un autre nom.