4 facteurs pour identifier un mauvais VPN

Que ce soit pour surfer anonymement sur le web, pour échanger des données en toute sécurité ou bien pour contourner les restrictions géographiques propres à certains services web, l’utilisation d’un réseau privé virtuel est une riche idée. Seulement voilà, vous devez absolument fuir les mauvais VPN pour éviter des surprises plutôt désagréables. Voici 4 facteurs qui peuvent vous permettre de les identifier aisément…

Des fonctionnalités techniques décrites trop vaguement

A l’heure où les fournisseurs de solutions VPN sont de plus en plus nombreux sur le marché, tous ne sont pas réputés pour leur professionnalisme et la qualité de leurs produits.

Aussi, un bon moyen d’identifier un mauvais VPN est de consulter le site web de l’entreprise qui l’édite. Si ce dernier se contente d’énumérer les avantages génériques d’un réseau privé virtuel sans s’attarder sur des détails tels la liste des plateformes supportées, des applications fournies, des pays couverts ou encore des protocoles pris en charge, mieux vaut probablement passer votre chemin.

Des affirmations irréalistes

Afin de commercialiser un mauvais VPN, certains éditeurs sont prêts à tout et usent de superlatifs pour convaincre de la qualité de leur solution.

Seulement voilà, un VPN reste un VPN et il ne sert donc à rien de faire des déclarations trompeuses. Ainsi, un éditeur qui survend son produit est conscient qu’il présente des lacunes. Évitez donc les VPN qui mettent en avant une augmentation de votre vitesse de navigation web ou une protection complète contre tous les logiciels malveillants. Un tel discours sonne faux…

Un site support fantôme

Afin de se faire connaître sur la Toile, les fournisseurs de VPN disposent d’un site web qui est généralement actif et dynamique. Aussi, les équipes qui en ont la charge postent régulièrement de nouveaux contenus alors qu’une présence sur les réseaux sociaux est assurée en continu.

Seul un mauvais VPN peut s’appuyer sur un site support fantôme où des contenus automatisés sont présents pour vous convaincre de le télécharger. Tout est dit…

Une absence de support technique

Les VPN, même les meilleurs, rencontrent parfois des problèmes techniques. C’est pour cette raison que les éditeurs de ce type de solution mettent à la disposition des utilisateurs un support technique joignable à tout moment par téléphone, mail ou chat. Des foires aux questions (FAQ) pourront aussi être au rendez-vous pour aider les utilisateurs.

Par conséquent, vous pouvez soupçonner de faire face à un mauvais VPN si vous observez que ce dernier ne propose rien pour venir en aide aux utilisateurs en cas de problème technique.

D’ailleurs, après avoir vu comment identifier un mauvais VPN, sachez que vous pouvez en toute confiance opter pour les VPN d’entreprise de Netissime qui brillent par leur grande qualité.

 

Une pensée sur “4 facteurs pour identifier un mauvais VPN”

Laisser un commentaire